Par Sylvie DUPONT — De l'extrême-gauche à l'extrême-droite, on s'entend pour dire que le travail ménager est un travail privé par opposition au travail social. Mais l'un des acquis les plus importants du féminisme est d'avoir démontré que le privé est politique. On peut être contre le fait qu'il y ait des femmes de ménage et des bonnes dans les maisons privées, on peut s'indigner avec raison de l'insuffisance de leur salaire et de leurs conditions de travail déplorables ; on ne conteste pas le fait qu'elles travaillent et donc qu'elles méritent un salaire. On ne prétend pas que ce salaire...

Par Maud SIMONET — Les appels gouvernementaux à la solidarité et au bénévolat, comme ce fut le cas au Québec et en France dès le début de la pandémie, ne sont pas des nouveautés historiques. S'adressant en particulier aux femmes, la gratuitisation du travail participe de la casse du service public qui a fragilisé la capacité de réponse à la pandémie....

Par Kay GABRIEL — Par contre, le désir d’un monde où la vie n’est plus aliénée — tel qu’exprimé par le slogan « du pain et des roses » — est, à tout le moins, la demande d’une jouissance pour tou·te·s des types de contingence esthétique que le capital confère aux riches. Ainsi, toute politique véritablement révolutionnaire doit s’orienter vers un avenir radicalement plaisant. Comme le soutient Fredric Jameson, cette orientation recentre nécessairement le corps et ses médiations : « Le plaisir est enfin le consentement de la vie dans le corps, la réconciliation — aussi momentanée soit-elle — avec la...

Par Collectif Un salaire pour toustes les stagiaires — Ce n’est pas une pandémie qui aura fait cesser le travail gratuit. Les stagiaires ont continué de pallier le manque criant de personnel en éducation, en santé, en services sociaux et dans le communautaire, lorsqu’ils et elles ne travaillaient pas comme étudiants et étudiantes, à se former pour faire le travail qu’ils et elles, au fond, faisaient déjà. L’école et les milieux de stage ont prolongé l’horizon sans fin de travail gratuit des membres de la communauté étudiante, qui n’avaient toujours pas la moindre emprise sur leurs conditions d’études, de stages et...

«Capitalocène, déchets, race et genre» est le titre d'un article de Francoise Vergès publié le 29 novembre 2021 sur la revue Ouvrage. À l'occasion d'une discussion avec Léa Payet, l'autrice présente les analyses qu'elle y développe, et les considérations qui l'ont poussée à s'intéresser à ces questions. https://youtu.be/LgFt7lS2Ck0 La discussion a été enregistrée à la fin de l'automne 2021. La musique est réalisée par l'artiste Sous-Systèmes et l'image est une oeuvre de Carlos Quiterio et Graça Santos. [printfriendly] Retour à l'accueil...

Par Samuel LAMOUREUX — Qu’est-ce que la nouvelle génération des autonomes italiens a à nous apprendre sur la question du travail ? En quoi l’apparition du capitalisme de plateforme reconfigure-t-elle la place du travail dans nos vies, mais aussi celle du salaire et de la séparation entre vie privée et vie publique ? Les vieilles préoccupations autonomes – le travail domestique, la composition de classe, la spontanéité de la révolte ouvrière – sont-elles encore d’actualité ?...

Par Françoise VERGÈS — Discussion sur le travail de nettoyage, historiquement racialisé et féminisé, comme part invisibilisée mais essentielle du fonctionnement de toute société capitaliste patriarcale. Ce travail est abordé comme une part centrale du capitalisme racial. Le virus de la Covid-19 a entraîner au niveau global, des décisions de confinement qui ont confirmé ces thèses....

Par M. E. O'BRIEN — Les communes fournissent une réponse à la question essentielle qui se pose dans un processus révolutionnaire : «Comment pouvons-nous prendre soin les unes des autres?». L’appel à l’abolition de la famille a permis d’imaginer la vie au-delà de l’hétérosexualité forcée, de la soumission misogyne et de la violence familiale. Il suscite l’anxiété pour bon nombre de celles et ceux qui croient que la famille est le seul rempart contre la violence de l’État, la suprématie blanche ou la pauvreté. L’opposition assimile l’abolition de la famille à la négligence vis-à-vis de l’enfant et à la prohibition de...

Par Nicole LAURIN — On caractérise souvent les classes par le rapport (de propriété et/ou de contrôle) aux moyens de production mais on a tendance à oublier que ce caractère représente seulement une détermination préliminaire à l'analyse des classes, c'est-à-dire qu'il n'épuise pas le sujet. En effet, le rapport à la propriété et au contrôle — que les althussériens appellent la structure du mode de production et considèrent comme une combinaison des variables propriété/ appropriation — est seulement la condition de l'occupation de places particulières dans certains procès de production et ne suffit pas à expliquer en quoi consistent ces places...